07 mai 2007

Lendemain qui (dé)chante





http://www.wikio.frRendez-vous sur Hellocoton !

6 crayons dans le pot:

bidouille a dit…

joliment illustrée l'expression "l'avoir p...ou dans l'c..."

Anonyme a dit…

Eva


Ca illustre bien ce que jpense...super ces ptits dessins ^^

Meshvere on 10 mai, 2007 15:27 a dit…

ça expliquerai mon mal de bide depuis dimanche soir ...
je fais une allergie au nouveau présichiant, pardon président ...

Jessica H a dit…

Effectivement c'est un mal repandu depuis peu.Pas que je me sente Ps mais disons que NS me fait plus peur que SR.
Les gens pro NS on un peu oublié quand même que la droite est au pouvoir depuis déjà 12 ans...avec NS ça fera 17.Mais quand on les écoutent parler tout ce qui va mal est de la faute de la gauche...
C'est pour ça que j'aime à dire que si avec NS ça n'ira pas c'est pas lui qu'il faudra blamer mais bien ceux qui ont voter pour lui.

Je pensais que ce "mal étrange" allait s'estomper mais plus le 16 mai approche et moins je le sens :s... enfin bon, serrons les dents parce qu'ils font nous la mettre à sec.

comment ça je suis crue?!...euh..oui un peu mais bon

Babs on 11 mai, 2007 15:21 a dit…

J'adore! surtout le premier strip ou l'envie de vomir te prend d'un seul coup! huhu!! nous y'en a qui se sont mis à pleurer!

Meshvere on 16 mai, 2007 21:08 a dit…

Si tu ne te sens pas mieux depuis l'autre jour j'ai ce qu'il te faut : http://img513.imageshack.us/img513/5156/sarkozylgb4.jpg


Désolé -------->[] cherchez pas je suis plus là ^^

PS : posologie

Laboratoires UMP – Pharma : le Sarkozyl ®

Sarkozyl ® contient du lepénol, puissant agent anti-sénestral, à action lente, destiné à des traitements au long cours.

Sarkozyl ® est un puissant répulsif des populations exogènes, des états de sénestralité innée, acquise du contrariée.

Son emploi est indiqué :
- pour combattre les états de thuramite insidieuse, de syndrome de Noah, de poussées d’écologie rampante, état hallucinatoire pseudo Blum-Jaurès.
- pour renforcer l’immunité politicoimmobiliaire, employé comme adjuvant dans les cures d’insécurophobie.

Contre-indications :
- Hypersensibilité aux dérivés du Lepénol ®.

Présentation :
Son action à long terme interdit son administration sous forme buvable ou par comprimé, les formules prévues en sirop et comprimés se révélant imbuvables ou impossible à avaler. Son unique mode d’administration se présente sous la forme de suppositoire de forte section.

Effets indésirables :
diarrhée, vomissement, altération de la mémoire, ralentissement des fonctions intellectuelles. Un risque de potentialisation existe, notamment pour les personnes ayant déjà subi une cure de Pasquax, Lepenol et Villieryl.

Posologie :
habituellement, 3 suppositoires par 24h.
Attention, Sarkozyl ® est un traitement qui ne peut être envisagé qu’à long terme (durée pluriannuelle).

Mise en garde :
En cas de surdosage, il existe un risque de développer un état de confusion mentale.
Ne pas administrer aux enfants de moins de 12 ans.

Précautions d’emploi :
L’attention est attirée chez les conducteurs de véhicules (risque de somnolence).
L’arrêt du Sarkozyl ® doit s’effectuer progressivement. On constate quelquefois une aggravation de l’insomnie à l’arrêt du traitement, avec parfois des cauchemars.
La prise de Sarkozyl ® peut être à l’origine d’irritabilité, d’accès de colère, de nervosité, d’agitation, d’idées délirantes.

Laboratoires UMP – Pharma
168 av. Issoubly-sou-l’Huy 92200 Neuilly-sur-Seine

Me lier (ban horizontales)